Forum de Cyril Cinelu
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'un Cyril à l'autre... par Emmanuelle Papin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AdmFanCC
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 212
Age : 41
Localisation : Mons/Belgique
Humeur : Optimiste de nature
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: D'un Cyril à l'autre... par Emmanuelle Papin   Mer 28 Mai - 7:42


D'un Cyril à l'autre...
Son ITW exclusive avant la sortie de l'album
04/12/2007 - 20:30:06



Presque un an jour pour jour après avoir gagné la Star Ac, Cyril Cinélu sort, le 10 décembre, son premier et très attendu album, Jusqu'à moi. Avant de se produire le 14 décembre sur le plateau qui l'a révélé, il nous ouvre en exclusivité les coulisses de son opus et de sa nouvelle vie.

Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous ?
Je suis serein et satisfait du travail effectué, content d'avoir pu prendre mon temps et apporter ma « patte » artistique à l'élaboration de l'album. En même temps, je suis angoissé parce qu'il correspond pour moi à la naissance d'un bébé. Un an après ma victoire à la Star Ac, sortir un album et participer à l'émission qui m'a découvert promet d'être très émouvant.

Pourquoi un tel délai pour réaliser l'album ?
Cela a pu paraître long aux yeux du public mais je n'ai pas cette sensation ! Et si je devais résumer mon activité depuis ma victoire, fin décembre dernier, tout est passé en fait très vite ! En janvier, j'ai profité de ma famille après quatre mois d'éloignement puis, dès février, j'ai enchaîné les répétitions de la tournée, débutée en mars et qui a duré jusqu'à mi-juillet. Fin juillet, j'ai commencé l'album et l'ai terminé début octobre, puis j'ai travaillé sur les photos, réalisées à Londres. J'ai ensuite dû repartir enregistrer une session de violon à Budapest, jusqu'à début novembre, et j'ai après enregistré le clip du premier single. L'album sort le 10 décembre. Si j'avais resserré les délais et l'avais sorti en mars, on n'aurait pas retrouvé un Cyril aussi jovial que maintenant !

Parlez-nous de votre album ? Comment le définiriez-vous ?
Le titre, Jusqu'à moi, définit parfaitement ce que je veux traduire. Cet album raconte un Cyril qui parle un peu de tout, avec ses paradoxes et sa sensibilité. J'invite le public à venir jusqu'à mon univers, plein d'harmonie.

Entre le titre de l'album Jusqu'à moi et celui du premier single Quelque chose m'appartient, vous aviez vraiment envie de parler de vous, du vrai Cyril ?
J'avais envie de dire que je ne suis plus le Cyril de la Star Ac , même si ce fut une très bonne expérience, et que Cyril Cinélu est né. Ce n'est pas pour autant un album autobiographique. J'ai un peu plus de 20 ans et je considère ne pas avoir assez vécu pour posséder des chansons qui traduisent vraiment ce que je suis et ma vision des choses.

Et en terme de couleur musicale ?
Cet album est un trait d'union soul, qui comporte quelques clins d'œil gospel. On y retrouve un peu l'ambiance des années 80, avec un côté vintage et très Motown. Ce choix de couleur musicale étonne un peu, les gens s'attendant, à l'évidence, plus à trouver des ballades.

Comment s'est fait le choix des auteurs et compositeurs ?
Très naturellement. Aucun titre ne m'a été imposé et il y a eu une vraie discussion entre la maison de disques et moi. En fait, à la sortie de la Star Ac, j'étais en plein brouillon musical, chantant aussi facilement du Céline Dion, mon idole, que du Pavarotti, du Kamini ou du Il Divo. Je ne savais plus vers quoi réellement m'attacher. J'ai alors eu un déclic lorsque des auteurs et des compositeurs que j'aimais sont venus me proposer des textes et des musiques. Ce sont des auteurs comme Alana Filippi qui avait écrit un titre qui m'avait touché, En apesanteur, pour Calogero, mais aussi le compositeur anglais Blair MacKichan, qui me transporte avec ses mélodies et qui a travaillé avec Lily Allen et a collaboré à Ma philosophie d'Amel Bent. Ou comme Daran, que j'aime beaucoup. Sur certains titres, il apporte un véritable « plus » en sifflant. Nous avons ainsi mélangé, au gré de notre instinct, les textes de certains auteurs avec les musiques dont nous disposions et le résultat a été étonnant. J'ai adoré, par exemple, l'association effectuée sur mon premier single, entre Alana Filippi pour les textes et Blair MacKichan pour la musique. Nous avons également tenté divers styles et j'ai ainsi repris Sign your name de Terence Trent d'Arby dans un style Motown, avec des violons...

Que pensez-vous avoir retiré de votre expérience de la Star Ac qui soit profitable à votre nouvelle carrière ?
Tout le travail effectué durant ces mois au château lors des cours de chant, de danse et d'expression scénique, me sert. Grâce à la Star Ac, je « vis » aussi beaucoup plus la musique et j'ai gagné en ouverture artistique. Je suis désormais capable d'avoir une discussion sur la portée de certains titres, alors qu'auparavant, j'aimais une chanson pour sa mélodie sans faire nécessairement attention aux paroles. Mais surtout, et c'est la leçon la plus évidente, ce genre d'expérience aide à mûrir plus vite et à se forger un caractère permettant d'affronter « l'après » sortie du château.

Pensez-vous que votre passage dans l'émission a été un accélérateur de carrière ?
La Star Academy est un tremplin et c'est aux candidats de réussir à exprimer ensuite ce qu'ils savent faire. A la sortie du château, on ne se retrouve pas star, capable de vendre 6 millions d'albums ! Le travail continue et le plus dur reste à venir...

Revenons à la Star Ac, quels grands souvenirs en gardez-vous ?
Il y en a beaucoup mais le plus important concerne les prime et ces instants magiques que l'on partage avec les artistes. Découvrir ce monde fermé m'a énormément touché. Chaque fois que je chantais, je réalisais la chance que j'avais d'être là ! J'étais heureux, même si je ne récoltais pas les meilleures notes de la soirée.

Quelle sensation cela vous fait-il de revenir sur le plateau en tant qu'artiste à part entière venu défendre son propre album ?
Cela va être émouvant de retourner dans l'émission qui m'a fait connaître et de retrouver le jury et le public. Cette année, ce sera à mon tour de partager un duo avec un élève et de lui donner un conseil. Ce sera pour moi beaucoup d'émotion parce que les rôles sont inversés.

Justement, quels conseils allez-vous donner ?
Le meilleur à leur donner est de croire en leurs rêves et de savoir dépasser la jalousie tant qu'ils sont au château. Là-bas, il y a forcément des périodes de doutes et de stress et c'est le défi de chaque jour de les combattre et de les surpasser. Cette philosophie, qui est devenue mienne, s'applique également après le château. Même si demain n'est pas rose, et que ce n'est pas le temps qu'on attendait, il faut se lever quand même.

Quel est votre avis sur les étudiants de cette édition ? Avez-vous des favoris ?
Mes favoris sont Bertrand, Maureen et Quentin. Ils m'ont vraiment marqué et je trouve qu'artistiquement, ils dégagent beaucoup. De fait, je ne me suis peut-être pas assez focalisé sur les autres étudiants.

Restez-vous en contact avec des élèves de l'année dernière ?
J'en ai revu certains comme Cynthia ou Jean-Charles, et j'ai eu à plusieurs reprises Dominique au téléphone. Tout va bien pour eux.

Quels sont vos projets ?
J'aimerais trouver une semaine pour rejoindre ma famille aux Antilles pour les fêtes de fin d'année. Puis, je me focaliserai sur la promotion de mon album.

Que peut-on vous souhaiter ?
Un bon courage et de trouver quelques petites heures de sommeil dans mon emploi du temps bien rempli !

Propos recueillis par Emmanuelle Papin pour TF1, merci à notre partenaire TVNEWS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
D'un Cyril à l'autre... par Emmanuelle Papin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autre histoire
» Cyril Auvity
» A LA SOURCE – D’une vie à l’autre
» CYRIL LEFEBVRE au test Bose!!!
» [FR] Jupiter Myspace & autre blog de musique perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cyril Cinelu :: Tout sur Cyril :: Revue de presse-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit